La passion du voyage, un virus qui s’attrape tôt

Le voyage est au final un peu comparable à un virus, une fois qu’on l’a attrapé, on l’a dans le sang. A cela près que le voyage, lui, n’est pas nuisible à la santé, et permet à ceux qui ont la chance d’en vivre régulièrement, de s’aérer l’esprit et de se l’ouvrir durablement. Ce sont certainement des personnes très heureuses et qui ont une plus grande faculté d’adaptation.

Des ados enthousiastes dès le collège

De nombreux ados tombent amoureux du voyage dès le collège. Un voyage scolaire en Angleterre et c’est le coup de foudre, on se rend compte qu’on aime plus que tout être et évoluer à l’étranger, dans un environnement différent de celui auquel on est habitué, et dans lequel la moindre banalité devient un challenge personnel : aller commander son repas au comptoir d’un restaurant à Brighton, demander la direction d’un musée à Londres, et se rendre compte avec bonheur que, si notre anglais est encore hésitant et notre compréhension encore plus, on a tout de même réussi à se débrouiller seul.

A partir de là, le virus du voyage est installé, et ce voyage scolaire en Angleterre sera le premier d’une longue liste d’autres voyages plus ou moins scolaires.

Étudier à l’étranger, la suite logique de ce gentil virus

Faire ses études à l’étranger est la continuité d’une volonté de faire de sa vie un long voyage. De plus, avec la création du programme erasmus et l’ouverture des frontières en Europe, de plus en plus d’étudiants sont amenés à passer un semestre ou plus à l’étranger, dans un pays d’Europe ou même un pays du monde (mais à ce moment là, ce ne sera plus avec le programme erasmus).

De la petite semaine de voyage avec le collège ou le lycée, on passe alors aux plusieurs mois vécus en parfaite autonomie, à l’étranger, à partager le quotidien des jeunes de notre âge mais pas de notre nationalité. C’est une nouvelle aventure, et l’on se rend compte que finalement, le monde n’est qu’un grand pays. Cela nous donne alors l’envie de franchir d’autres frontières et de découvrir d’autres modes de vie, même si on n’en a pas encore les moyens techniques et financiers.

Peut-être alors, après les études, viendront à ces jeunes des envies de tour du monde et de voyage au long cours, et on ne peut que les y encourager ! Surtout lorsque l’on voit les nombreux blogs qui fleurissent ça et là sur la toile.

Visiter un blog de voyages pour vous donner des idées de départs : Invitation au voyage

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s